Dossier Conversations avec les ancêtres

UN TRIPTYQUE

 

TELECHARGER LE DOSSIER COMPLET ICI

« Où serai-je enterré ? À Alep auprès de mon père,

ou à Sevran auprès de mes enfants ? »

 

Depuis trois ans La Revue Éclair examine le passé colonial au travers du prisme des mémoires familiales.

Valérie Suner et l’équipe du Théâtre de la Poudrerie à Sevran ont demandé à Corine Miret et Stéphane Olry, de produire « une grande forme sur le thème de la famille qui sera présentée dans la salle des fêtes de Sevran ».

Depuis la fondation de La Revue Éclair Corine Miret et Stéphane Olry invitent d’autres artistes à partager leurs préoccupations. Ils ont voulu s’associer pour cette plongée dans la mémoire mais aussi le présent familial, avec Marisa Gnondaho dit Simon qui a déjà co-écrit avec Stéphane Olry, Les petites épouses des blancs / Histoires de mariages noirs.

Nous ouvrons un dialogue avec nos ancêtres, c’est-à-dire nos ascendants remarquables, ceux qui ont marqué une bifurcation dans l’histoire familiale, que leur mémoire ait été reconnue fameuse comme infâme ou négligée.

Cette plongée dans le passé familial est aussi intime que singulière. Nous avons choisi de creuser chacun notre sillon et de produire trois spectacles indépendants.

  • : Une promenade publique menée par Corine Miret entre le cimetière et la salle des fêtes de Sevran
  • : Le journal dansé, et parlé du voyage initiatique de Marisa Gnondaho dit Simon à Ouidah au Bénin, berceau de son aïeule et pays natal d’un culte des ancêtres, le
  • : Une pièce de théâtre écrite et mise en scène par Stéphane Olry, racontant le destin d’une chanteuse de cabaret juive algérienne : Éliane Moriss. À partir des manuscrits de cette femme transmis par sa petite fille, Liza Terrazzoni, il a reconstitué sa vie depuis sa naissance dans un bordel, rue de la Lyre à Alger, jusqu’à ses derniers jours dans un mobil-home en banlieue, en passant par des cabarets à Tanger, Tunis, Casablanca, Dakar, un bar à filles Châteauroux, un magasin de confection à Montmartre.

Ces trois spectacles dureront chacun une heure.

Ces Conversations avec les ancêtres auront lieu à Sevran entre la fête des morts et halloween 2021.

Ils pourront ensuite être présentés ailleurs, soit ensemble, soit séparément

 

couverture Conversationpoursite

Photo Fred Chapota