Presse Les petites épouses des blancs/histoires de mariages noirs

 

Les petites épouses des blancs/histoire de Mariages noirs

de Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry

une représentation à domicile avec le Théâtre de la Poudrerie,

le18 octobre 2019 à Sevran.

Un reportage pour le journal télévisé de FR3 Région IdF

 

- Un article de Thierry Voisin - Télérama - octobre 2019 :

 « Les petites épouses », ce sont les concubines africaines des colons, souvent déjà mariés, pour qui l’union avec une indigène n’était qu’un « choix sanitaire ». Aucune reconnaissance officielle ou administrative de ces « mariages noirs », ni des enfants qui en sont issus. Puisant dans les secrets de famille, Marisa Gnondaho dit Simon et Stéphane Olry évoquent l’histoire de bon-papa, leur arrière-grand-père fonctionnaire colonial au Gabon, au début du XXe siècle. Grattant sous la surface d’un silence bien accommodant (« L’Afrique, c’était il y a longtemps »), l’enquête qu’ils mènent à deux se révèle passionnante. Des noms oubliés et des souvenirs empoisonnés resurgissent au fil du récit. Des archives, des lettres et des photos circulent parmi le public qui y trouve un écho de notre passé colonial, et parfois celui de sa propre histoire familiale. Un spectacle documentaire et participatif créé dans le cadre du Festival théâtral du Val-d’Oise.