Historique

Index de l'article

 Thierry Roisin, directeur de la Comédie de Bethune nous invite en 2008 à créer un spectacle inspiré par le "territoire du théâtre". Corine Miret décide alors de partir seule dans un village de l'Artois.  corine ascenseur BethunepoursiteElle rompt tous ces contacts avec Paris, et pendant sept semaine, elle observe les rencontres qu'elle fait dans les lieux public. Sa mission est d'organiser à l'issu de son séjour un dîner avec tous les inconnus rencontrés lors de ce Voyage d'Hiver. visuelvoyage dhiverjpegpoursite

Le spectacle écrit par Stéphane Olry  à partir de cette expérience est  repris en 2009 au Théâtre de l'Échangeur et en 2010  au Théâtre Paris-Villette.voyage dhiver recadrepoursite

Entre le 14 juillet 2009 et mai 2011 La Revue Éclair envoie sept arpenteurs marcher le long du méridien de Paris entre Dunkerque et Barcelone sur les traces des astronomes Delambre et Méchain qui l'arpentèrent durant la Révolution Française afin d'en déduire la dimension du mètre universel

.img 7554pour site

Les Arpenteurs, écrit par Stéphane Olry à la Chartreuse de Villeneuve les Avignon est la geste rendant compte de cette expérience.

32arpenteurspoursite

Il est créé au Théâtre de l'Aquarium en novembre 2011 avant d'être repris en 2012 au Théâtre Brétigny où la Revue Éclair était en résidence à l'invitation de Dominique Goudal.

Une mariée à Dijon est un des rares textes porté à la scène par La Revue Éclair qui ne soit pas de Stéphane Olry ou Corine Miret. MFK Fisher n'a écrit que sur la la nourriture, la cuisine, la gastronomie. fisher main mentonpour site

Le spectacle raconte deux rencontres décisive pour l'auteur avec un serveur du restaurant Les trois faisans à Dijon.

cp3faisansattentionpour site

Peut-être y a-t-il dans le fait de donner tant d'importance à ces instants fugitifs, presque dérisoires, ces rencontres avec un serveur, personne souvent considérée comme inivisible, une forme de manifeste politique qui nous uni avec Mary-Frances Kennedy Fisher. 

sdc14925poursite

Le spectacle prend la forme d'un repas où sont conviés les spectateurs. Il a été créé à l'Échangeur (Bagnolet) en janvier 2014. Il a été repris ensuite sous une forme d'un simple duo à La Scène-Thélème, resaturant gastronomique et théâtre.

 Entre 2011 et 2014, Stéphane Olry tient le journal de ses rencontres quotidiennes avec une jeune femme à une terrasse de café. Le contrat de leur relation est de n'échanger jamais adresse internet ou numéro de téléphone, mais de se fixer des rendez-vous par cartes postales pour se retrouver ailleurs qu'au café : au Lutétia, sur les bords du canal de saint denis, sur la place saint Marc une nuit de solstice.baguespoursite Le texte de ce journal est traversé par celui par casanova de son plus grand amour : Henriette rencontrée alors qu'elle fuyait sa famille habillée en soldat. 

Tu oublieras aussi Henriette créé à l'Échangeur a été repris à l'Aquarium en 2015.